Français de l'étranger

Français de l'étranger
Accueil
 

TWITTERSuivez nous sur Twitter

@PCF_FE

 

Rejoignez nous sur Facebook

 

Agenda FE



L'agenda national

 

Appel du FdG Français-es de l'étranger contre l'extension de la mesure de déchéance nationale et contre l'état d'urgence.

 

Nous, Français de l'étranger, de gauche, militants au Front de Gauche, écologistes et éco-socialistes condamnons l'escalade sécuritaire du gouvernement qui en inscrivant dans le projet de révision constitutionnelle la déchéance de la nationalité aux binationaux nés français porte atteinte à l'égalité des Français entre eux.
Ce sont les fondements de l'esprit républicain de l’égalité et de la fraternité. Outre les binationaux immigrés ou descendants d’immigrés résidants en France (en majorité magrébine et européenne), il faut aussi ajouter les 2,5 millions de Français résidant à l’étranger dont 40% sont eux-aussi binationaux.
Cet alignement sur l'idéologie d'extrême-droite est ignoble. Alors que François Hollande promettait dans sa campagne le vote des étrangers non-européens aux élections locales, voilà qu’un mi-mandat plus tard, il tire un trait sur ces promesses progressistes et donne des gages au projet raciste de l’extrême droite et de l’identité nationale droitière.
Le gouvernement allègue une mesure purement symbolique, reconnaissant implicitement vouloir manipuler l’opinion publique, un an avant les présidentielles. Au prix d’un quitus donné à l’une des principales demandes du F.N., ce qui ne manquera pas de le décrédibiliser davantage. Qui plus est, l’état d’urgence criminalise déjà les manifestations de français luttant pour leurs droits sociaux, écologiques, etc. Les cas d’assignation à résidence de militants écologistes lors de la COP 21 montrent que l’interprétation de ce type de mesures est potentiellement dangereuse car anti-démocratique et antisociale. L’Histoire récente nous a ainsi montré que les sens donnés au « terrorisme » et aux « intérêts fondamentaux de la Nation » évoluent en fonction des pouvoirs en place.
Pour l’ensemble de ces raisons nous demandons aux Parlementaires de l´Assemblée Nationale et du Sénat, notamment ceux représentant les 2,5 Millions de Français de l'étranger – dont plus de 40% sont des binationaux, directement stigmatisés par cette idée - de voter sans ambigüités contre cette révision constitutionnelle.
Nous demandons aussi aux Parlementaires:

  • De refuser toute prolongation de l´État d´urgence, en raison de son inefficacité et des excès déjà commis (et d´exiger un bilan précis et transparent des motifs et résultats des milliers de mesures de privation de liberté (perquisitions, assignations à résidence) qui ont été entreprises depuis le début de l´État d´urgence) ;
  • D’évaluer la pertinence des mesures de financement supplémentaires promises à l’action contre le terrorisme au regard des récentes mesures déjà prises dans le cadre du plan Vigipirate renforcé et de la loi sur le renseignement ;
  • D´oeuvrer au soutien des projets locaux de prévention de la violence et des radicalismes religieux dans la jeunesse, de promotion de la laïcité, de valorisation de l’égalité des chances et de politique de la ville ;
  • De dénoncer les actions racistes et xénophobes sous toutes leurs formes.
 
 

le 06 January 2016

Appel du FdG Français-es de l'étranger contre l'extension de la mesure de déchéance nationale et contre l'état d'urgence.

Personnes et organisations signataires :

  • Ensemble - Français de l´Étranger
  • Parti Communiste Français - Français de l´Étranger
  • Département Français de l´Étranger du Parti de Gauche
  • Tiphaine Dickson (Élue Conseillère Consulaire Amérique du Nord), Front de Gauche
  • Daniel Colas (Élu à l´Assemblée des Français de l´Étranger - AFE), Front de Gauche
  • Vassilios Delivorias (Élu Conseiller Consulaire Grèce), Front de Gauche
  • Philippe Molitor (Élu Conseiller Consulaire Amérique du Nord), Front de Gauche
  • Françoise Manssouri (Élue Conseillère Consulaire Italie), Front de Gauche
  • Jean Martinez (Élu Conseiller Consulaire au Pérou), Front de Gauche
  • Jean-François Deluchey (Élu Conseiller Consulaire Brésil), Front de Gauche
  • Thomas van Zwol (Ancienne tête de liste de "L'Humain d'abord" aux élections consulaires de Belgique"), Front de Gauche
  • François Ralle-Andreolli (Élu Conseiller Consulaire Espagne)
  • Alexandre Chateau-Ducos, Luxembourg, Conseiller Consulaire et Assemblée des Français de l´Étranger - AFE (EELV)
  • Cécile Lavergne - Conseillère à l´Assemblée des Français de l´étranger et Conseillère Consulaire auprès des Français(es) de Colombie (EELV)
  • Sergio Coronado - Député de la deuxième circonscription des Français établis hors de France (Amérique latine et Caraïbes) (EELV)
  • Isabelle Attard – Députée EELV du Calvados (5e circonscription)
  • Jacqueline Fraysse – Députée des Hauts-de-Seine (4e circonscription) – Membre du Groupe de la Gauche démocrate et républicaine
  • Cécile Cukierman - Sénatrice de la Loire (Auvergne-Rhône-Alpes), Membre du groupe communiste républicain et citoyen
  • Évelyne Didier - Sénatrice de Meurthe-et-Moselle, Membre du groupe communiste républicain et citoyen
  • Liêm Hoang-Ngoc – Nouvelle Gauche Socialiste
  • Sophie Duclos, Gaël Claquin